Moi chez le gynécologue : « Je ne prends plus la pilule depuis plusieurs années. »
Le gynécologue : « Alors si vous tombez enceinte ce n’est pas grave ? »

Cher gynécologue-avec-plus-de-30ans-de-pratique, petit rappel :
– La pilule n’est pas le seul moyen de contraception,
– La pilule n’est pas fiable à 100%,
– C’est très facile d’oublier de prendre la pilule ou de la prendre à des heures irrégulières (comprendre au « mauvais » moment) et donc de tomber enceinte.
Je suis absolument certaine que tu as vu passer plusieurs patientes enceintes alors qu’elles prenaient la pilule.
Et rien que pour la première raison « la pilule n’est pas le seul moyen de contraception », ta question ne devrait pas sortir naturellement de ta bouche. Car pour nous les femmes, cette question on la prend comme un reproche de ne pas prendre la pilule. Un reproche que je ne comprends absolument pas. Me demander « Quel est votre moyen de contraception ? » aurait été approprié et approuvé !

Parce qu’honnêtement, vous en connaissez beaucoup, vous, des hommes qui prendraient un médicament à heure fixe tous les jours de l’année avec une interruption de 7 jours par mois ? Un médicament qui provoque des effets secondaires comme la perte de libido, des orgasmes moins intenses, des maux de jambes, des maux de tête, un risque d’AVC accru, un risque de mort (peut-être minime mais existant)…?
Moi je n’en connais pas en tout cas.

Et j’ai décidé qu’ils avaient bien raison ces hommes de refuser cela. Ils sont mes exemples ! 😌

Le préservatif est automatique.
On ne rappellera jamais assez son efficacité contre les maladies sexuellement transmissibles.

La pilule contraceptive n’est pas systématique, elle reste un choix. La pilule est un médicament et certaines personnes en ont réellement besoin. Pour elles, je remercie les laboratoires de les fabriquer et les médecins de la prescrire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.