Améliorer la vie des personnes sourdes grâce à l’exploration martienne !

Début de la description de la photo. Clara à côté d'une fusée et d'une astronaute en jouet sur la planète Mars. Fin de la description.

Ah bon, il y a un rapport entre la recherche martienne et la surdité ? Mais oui ! Et pas uniquement pour les personnes avec des problèmes d’audition. Connaissez-vous ces histoires de trouvailles scientifiques faites par hasard ? Prenons comme exemple le micro-onde. Cet appareil, que l’on trouve dans de nombreuses cuisines, a été découvert par accident lors d’une étude sur les… radars. Son potentiel n’est pas apparu tout de suite, mais il facilite désormais le quotidien de beaucoup de personnes. Eh bien Mars et la surdité, c’est presque pareil (attendez, ne partez pas !). Une prise de conscience de certaines problématiques dans la vie des sourd.es est en marche.

La mission en cours Mars 2020 a pour but de préparer la venue de futurs astronautes sur son sol (c’est pour demain quasiment #dingue). Pour cela, les scientifiques réalisent diverses expériences à distance à l’aide du rover Perseverance. 

Parmi celles-ci, l’étude des bruits dans l’atmosphère martienne. Ces expériences permettent de mieux comprendre la physique du son de manière générale. Et elles auront des applications pratiques pour le grand nombre, mais aussi (surtout !) pour les personnes sourdes #fingercrossed.

L’environnement sonore de la planète rouge

Puisque son atmosphère est beaucoup moins dense que sur Terre, Mars devrait être un endroit silencieux d’après les modélisations faites sur ordinateur. Cela se confirme avec les expériences menées par Perseverance. La propagation du bruit y est bien plus lente que sur notre planète bleue. Les sons s’atténuent et disparaissent vite. Par exemple, la voix humaine cesse d’être audible à 60 mètres de distance sur Terre. Sur Mars, un astronaute ne comprendrait plus son collègue à seulement huit mètres d’écart !

Voyez-vous ce que cela pourrait signifier ? Ces mesures sonores ouvrent de nouvelles perspectives, autant pour l’étude des lois de la physique que pour des applications concrètes. Pour communiquer dans ce monde du silence, les cosmonautes vont devoir s’adapter. Il sera inutile d’équiper une possible future base de vie martienne d’alarmes auditives, puisque personne ne pourra vraiment les entendre ! 🔇

Mais au fait, comment fait-on du bruit sur Mars ? 

Explications. Perseverance est une astromobile multifonctions, conçue pour l’analyse des surfaces extra-terrestres. Elle peut aussi voler puisqu’elle possède un petit hélicoptère. 🚁

Les scientifiques ont enregistré selon un ordre précis les bruits produits par les mouvements du robot avant son départ : crissement des pneus, vibration des pâles du rotor, bip de rayons laser. Une fois sur Mars, Perseverance a reproduit les mêmes gestes pour servir d’éléments de comparaison. Et voilà. 

❌ Certes, il est dommage d’aller si loin pour que le monde prenne conscience de la problématique des signaux sonores pour les personnes sourdes. 

Mais au moins, ces futures innovations pourront profiter à de nombreuses personnes par la suite. Pensez aux alarmes incendie, absolument pas adaptées aux personnes sourdes (ou malentendantes). 🤦‍♀️

👉 Les assistants vocaux (Siri, Alexa) ont été conçus au départ pour surmonter un handicap. Pour permettre aux personnes aveugles et malvoyantes d’avoir une description orales des informations affichées à l’écran. Regardez à présent le nombre de personnes qui les utilisent. Encourageant, n’est-ce pas ? 

Vous êtes confronté-e, vous-même ou un proche, par des difficultés dans la vie quotidienne ?

Je propose des accompagnements dédiés aux premiers pas avec la surdité. Je vous aide à trouver des astuces et des compensations à mettre en place au quotidien !

Article écrit par Claire La rédactionaute pour Clara FemmeBionique.